rue du 8 mai - 36500 Buzançais
Tél. 07 87 76 96 66

Infos

 

  • Samedi 23 Juin 2018  Le Club de Buzançais Fête l'AÏKIDO: de 14h à 16h: démonstration de notre discipline par tous les adhérents du club ( de 4 ans à 60 ans ). Puis remise des ceintures.
  • Fin de la saison Mercredi 27 Juin  Cours commun pour les petits et  grands de 18h00 à 19h30. Puis verre de l'amitié pour ceux qui sont disponibles.

O'Sensei Morihei UESHIBA

 


UESHIBA Morihei, appelé O sensei (qui signifie grand maître, titre donné aux fondateurs d'Ecole), est désormais bien connu, et à juste titre, comme un des plus fameux maîtres d"arts martiaux.
Il est le fondateur de l'Aïkido dont il est le 1er doshu (gardien de la voie).

O sensei a consacré sa vie à l'étude des arts martiaux. Profondément mystique, il a accompagné cette recherche d'une quête spirituelle intense.

Après avoir étudié et maîtrisé de nombreux styles de l'art du combat japonais (il a obtenu deux menkyo-kaiden(s) et un okuden, diplôme décerné exceptionnellement), il crée l'aïkido, art martial à l'originalité sans précédent, conciliant la pratique martiale avec ses convictions humanistes.
Il était intimement convaincu que la tâche d'un véritable samouraï est de construire un monde de paix et de protéger toute forme de vie.

Morihei Ueshiba (植芝 盛平, Ueshiba Morihei, 14 décembre 1883 - 26 avril 1969) est le fondateur de l'aïkido. En adaptant les techniques guerrières ancestrales japonaises, il a contribué, avec Jigorō Kanō et Gichin Funakoshi, à la conservation de ce savoir menacé d'oubli par la modernisation de la société japonaise. 

Biographie de O' Sensei MORIHEI UESHIBA (pour une biographie plus détaillée voir le site de Aïkido Dojo Issoudun)

  • 1883 Naissance de Morihei UESHIBA, le 14 décembre à Tanabé, dans l'île de Honshu.
  • 1893 Son père l'initie aux méthodes de combat des Samouraïs et au maniement du sabre et de la lance.
  • 1901 Il pratique avec Maître Tokusaburo Tojawa le Jujitsu de l'école Kito à Tokyo.
  • 1903 Il se rend à Sakai pour étudier le sabre avec Maître Masakatsu Nakaï de l'école Yagyu, dont il sera diplômé en 1908.
  • 1904 Il s'engage dans l'infanterie et participe à la guerre entre la Russie et le Japon, en Mandchourie.
  • 1915 Installé à Hokkaido, il rencontre Maître Sokaku Takeda qui lui enseigne les techniques secrètes de l'école Daïto, dont il obtient le diplôme de Maître en 1916.
  • 1919 Son père très malade, il décide de retourner à Tanabé. Sur le chemin du retour il fait la connaissance du Révérend Wanisaburo Deguchi, fondateur de la religion Omotokyo.
  • 1920 Son père mourut en janvier. Peiné par le décès de son père, il passe plusieurs mois a Ayabé dans le temple religieux de l'Omotokyo.
  • 1922 Il étudie les techniques de Jujitsu de l'école Shinkagé, il en sort diplômé.
  • 1924 Il quitte le Japon pour accompagner le révérend Deguchi en Mongolie. Il revient à Ayabé en 1925 où il a, à force d'étude, la révélation de son Art.
  • 1927 Il s'installe à Tokyo et aménage un dojo dans une salle de billard que met à sa disposition le prince Shimazu.
  • 1931 A Tokyo, il construit un dojo qui prend le nom de Kobukai, où il enseigne jusqu'à ce que la guerre vide son dojo de ses meilleurs élèves. Il se retire à Iwama ou se trouve le sanctuaire actuel de l'Aïki.
  • 1946 Les Américains interdisent les arts martiaux.
  • 1948 Réouverture du Kobukai qui devient, le 9 février, le Zaidan Hojin Aïkikaï.
  • 1961 Le gouvernement Japonais reconnaît officiellement l'Aïkikaï so hombu.
  • 1969 O SENSEI s'éteint le 26 avril 1969.

 

Nos partenaires